Francki.fr » Originale mode » Combien coute une importation de voiture ?

Combien coute une importation de voiture ?

Une importation de voiture peut être nécessaire si le véhicule que vous rêvez d’avoir n’est pas disponible sur votre territoire. Que ce soit le prix auquel il est vendu ou le modèle qui vous intéresse, les raisons pouvant expliquer l’importation sont variées. Toutefois, il faut tenir compte du fait que cette procédure a un coût. De nombreuses démarches y sont d’ailleurs associées. Celles-ci vous permettent de recevoir votre voiture dans les meilleures conditions. Il convient donc de connaître à l’avance les coûts et étapes associées à l’importation d’une voiture.

Quel est le prix à payer pour importer un véhicule dans l’espace Schengen ?

Si la voiture à importer provient d’un autre pays membre de l’Union Européenne, vous n’aurez à subir aucune opération douanière. Un véhicule importé entre ces deux zones est considéré comme un bien étranger. Le coût de cette importation correspond à une TVA de 10 % du prix d’achat du véhicule en question, s’il est d’occasion et 20 % si neuf.

Par ailleurs, il faut noter que dans certaines situations d’importation de bien d’un pays membre de l’UE à un autre, des formalités douanières peuvent se présenter. C’est le cas par exemple des véhicules sujets au régime des marchandises à retour. Dans ce cas, le vendeur devra dédouaner le véhicule et remettre à l’acheteur, un certificat attestant ce dédouanement. Ledit certificat est obligatoire pour l’immatriculation de la voiture.

Quel coût pour un véhicule situé en dehors de l’union Européenne ?

Un véhicule qui provient d’un pays en dehors de l’UE payera aussi la TVA de 10 ou 20 % du prix d’achat. Si entre les deux pays concernés par la transaction des accords explicites ont été signés, les procédures douanières sont très allégées. La seule obligation financière liée à l’importation est le paiement de la TVA.

S’il n’y a pas d’accords explicites entre les deux pays, des droits de douane peuvent être appliqués. Si la voiture est importée en France, le fisc défalque une TVA équivalente à 20 % du prix d’achat de la voiture. Il faudra aussi tenir compte de la TVA du pays d’où provient le véhicule.

Les démarches associées à l’importation d’un véhicule

Pour réussir l’importation d’un véhicule, il faut tenir compte de l’état de celui-ci. Selon qu’il soit neuf ou d’occasion. Il faudra aussi vous doter de tous les documents nécessaires pour le dédouanement. Le vendeur doit donc vous fournir entre autres :

  • La facture du véhicule.
  • Le certificat de conformité

Celui-ci ne saura pas de combien de certificat de cession vous aurez besoin. Il vous en donnera un et vous aurez à en faire plusieurs copies.

Si le véhicule provient d’un pays hors UE, vous devrez payer les frais associés au dédouanement. Ensuite régler la TVA qui est de 20 % du montant d’achat pour un véhicule neuf. Suite à cela, vous obtiendrez tous les éléments nécessaires pour procéder au contrôle technique de votre voiture. À cette étape, vous pourrez déjà avoir une quittance fiscale et un certificat pour demander l’immatriculation définitive du véhicule.

Ce qu’il faut retenir quant au prix de l’importation d’un véhicule, c’est qu’en dehors de l’UE, il faudra payer des droits de douane. Ceux-ci varient en fonction de l’état de la voiture. De même que la TVA au niveau des deux pays.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *