Pôle Emploi, ce n’est pas moins de 54 000 agents qui œuvrent dans la France entière, dans le but de faciliter le retour à l’emploi de nombreuses personnes. Ces agents peuvent être aussi bien des conseillers, des formateurs, ou encore des personnes expertes dans certains domaines, comme dans la relation avec les entreprises, le digital ou le droit social pour n’en citer que quelques-uns. Mais qu’en est-il du métier de conseiller à Pôle Emploi ?

Quelle formation pour devenir conseiller à Pôle Emploi ?

Si vous désirez aider des personnes à intégrer le marché du travail, il est normal que Pôle Emploi vous demande d’avoir une formation adaptée, afin que vous puissiez apporter des conseils et un accompagnement adapté, et donc de qualité. Si la discrimination à l’embauche n’est pas de mise, votre parcours sera, lui, scruté de près. Mais quel niveau d’études et de formation va-t-on vous demander ?

Vous devez déjà savoir que le niveau d’exigence sera le même au Pôle emploi Lille ou dans une autre ville de France. Pour exercer en tant que conseiller vous devez donc justifier d’un bac + 2. L’idéal est d’avoir suivi un parcours social. Pour mettre toutes les chances de votre côté, il est préférable d’avoir également acquis une expérience dans le domaine du monde de l’entreprise. Vous pouvez aussi vous enrichir en ayant fait des formations, comme celle de conseiller en insertion.

Par la suite, vous pourrez envisager des évolutions de carrière. Par contre, cela va vous demander de passer des concours en interne. Cela vous donnera la possibilité d’envisager de prendre un poste de conseiller principal, et pourquoi pas par la suite, celui de directeur d’agence.

Postuler en tant que conseiller Pôle Emploi

Pour postuler à une offre, vous devrez respecter certaines étapes :

  1. Remplir un formulaire de candidature : vous y aurez accès en vous rendant sur la plateforme de recrutement de Pôle Emploi.
  2. Enrichir votre parcours de postulant : Pôle Emploi met à votre disposition des tests que vous passez en ligne. La durée d’un test est d’environ une heure. Les tests que vous aurez passés, seront validés durant une année entière, au cas où vous postuliez à plusieurs reprises.
  3. Passer les étapes de sélection : c’est le moment où votre dossier et votre parcours seront étudiés. C’est d’ailleurs le cas pour n’importe quel recrutement.
  4. Passer l’entretien : c’est une étape incontournable, tant pour les personnes chargées du recrutement chez Pôle Emploi que pour vous. Cela permet de tester les réactions de chacun.
  5. Attendre la réponse

Si vous vous posez la question de savoir si vous pouvez négocier votre salaire, vous allez être déçu. Tout cela suit un barème, notamment en fonction de votre expérience. En moyenne, un conseiller Pôle Emploi touche entre 22 000 et 24 000 euros annuels brut. À cela, il faut ajouter certains avantages comme les tickets restaurants ou encore des chèques vacances. Vous pouvez également avoir droit à des primes, comme la prime d’intéressement, de participation et de part variable sur les objectifs individuels. Si vous touchez la totalité, cela peut vous augmenter votre salaire de 200 euros par mois.