Les styles vestimentaires sont de plus en plus nombreux et diversifiés. Parmi eux nous retrouvons divers accessoires qu’hommes et femmes peuvent porter sur leur tête, et ce, pour divers motifs pouvant aller de la protection contre le froid jusqu’à un but purement esthétique en passant par diverses traditions et religions.

Parmi ces accessoires-là, nous citerons bien entendu le durag. Ce dernier n’est pas très à la mode, mais peut s’avérer un atout de taille et un très bel accessoire notamment pour les hommes. Encore faut-il savoir le nouer et le porter. Nous vous présenterons à travers cet article les différentes méthodes pour un nouage parfait.

Le durag, tout un art

Pour faire court, le durag est un chiffon qu’on peut nouer au dessus de la tête. Celui-ci est assez semblable à une écharpe. Si certains optent pour le durag dans un but esthétique, il est surtout porté après une opération capillaire.

Il peut donc servir à la fois pour la mode, mais également pour les traitements.

Le durag, étapes de nouage

Voici à présent les différentes étapes pour nouer un durag à la perfection. Vous les trouverez dans la liste à puces ci-dessous.

  • Commencez par enfiler le durag sur votre tête et à faire un nœud avec les ficelles que vous attraperez par derrière. Croisez également les ficelles de l’autre côté (soit le côté de l’avant) puis faites un nœud avant de baisser la mini-cape derrière. Si vous voyez que le résultat obtenu est trop long/trop grand, n’hésitez pas à plier autant que nécessaire pour un résultat optimal. Le rendu sera un durag ordinaire.
  • Vous pouvez également opter pour le durag qu’on enfile avant d’aller au lit. Cette fois-ci, une fois le durag sur votre tête, il faudra envelopper les queues autour de la tête puis rajouter un bandeau avant de dénouer les ficelles puis de plier le rabat de la même manière utilisée un peu plus haut.
  • Si vous êtes pressé et que vous cherchez à nouer un durag au plus vite, il existe une autre méthode. Il s’agit de nouer les queues du durag ensemble puis le mettre directement sur votre tête. Il faudra simplement enrouler les queues tout autour, voire les défaire si jamais vous voyez que c’est nécessaire.
  • N’hésitez pas à utiliser un bandana qui donne un résultat plus stylé, coloré, etc. Il suffit de plier le bandana et de la mettre sur votre tête avant de l’attacher.

N’oubliez pas qu’il s’agit d’une solution optimale si vous souhaitez contenir vos cheveux en allant dormir. Si vous souhaitez effectuer des doubles-nœuds au lieu d’en faire de simples, n’hésitez pas non plus, c’est tout à fait possible.

Il est également bon de savoir que les durags appartiennent à la culture afro-américaine. Tout le monde peut bien évidemment en porter, il ne faut néanmoins pas tomber dans l’appropriation culturelle.