Le cancer, ce mal avec un traitement incertain sévit et atteint de plus en plus de personnes. C’est l’une des raisons pour lesquelles les victimes sont à la recherche constante de traitements naturels. Dans ce cadre, certains chercheurs ont pu établir s une relation CBD cancer grâce à de récentes études. Le CBD permet-il vraiment de lutter contre le cancer ? Trouvez ici la réponse à cette interrogation.

Les formes CBD pouvant faire face au cancer

Plusieurs formes de produits CBD existent sur le marché. Cependant, seulement deux entrent dans le cadre du traitement du cancer pour un éventuel traitement ou juste pour calmer les symptômes. Il s’agit de l’huile CBD et le baume corporel CBD.

Le premier, l’huile du CBD, n’a pas pour seul but d’exercer un effet apaisant. Elle possède aussi une fonction analgésique. En d’autres termes, elle permet de calmer la douleur. On peut donc en faire usage dans le cadre d’un traitement anticancéreux dense, comme le cas de la chimiothérapie ou de la radiothérapie. C’est sans oublier qu’elle permet d’atténuer les effets secondaires comme les brûlures d’estomac, la diarrhée, la constipation, la fatigue et biens d’autres.

Vous devez tout de même opter pour une consommation de qualité ; c’est-à-dire une forte concentration de cannabidiol et sans THC. Vous la prenez en gouttant ledit produit sur la langue. Tout de même votre produit a un goût amer dû à l’ajout de l’huile de chanvre. C’est ce dernier qui lui concède son effet immédiat. En ce qui concerne le dosage aucune posologie n’est définie, cause de diversité des sujets.

En ce qui concerne le baume corporel CBD, il possède un mode d’administration essentiellement topique. Autrement dit, il est appliqué sur la surface corporelle, par exemple sur la peau ou sur les muqueuses. Il est confectionné suite à une infusion de fleurs médicales de cannabis ou des extraits naturels de CBD. Tout comme le précédent, il a pour but principal d’améliorer considérablement l’état de la peau, plus précisément les soucis relatifs à la peau. En guise d’exemple, nous avons les blessures, les affections cutanées courantes, les douleurs osseuses à l’image de l’arthrite, l’acné et enfin nous avons le cancer de peau.

Il s’applique de façon locale sur la peau, à plusieurs reprises ; soit deux à trois fois par jour sur la partie concernée. Cela s’explique par le fait que ses divers effets n’ont pas besoin de passer par voie sanguine, mais juste absorbé par la peau de l’extérieur. Pour un plein bénéfique des vertus du produit, il est fait soit à base de cristaux CBD purs ou d’extraits naturels.

Les effets secondaires pouvant découler de la relation CBD cancer

Les effets secondaires sont de deux ordres, à savoir ceux qui influencent le fonctionnement des enzymes et ceux indispensables au métabolisme des substances utilisées pour le traitement du cancer. Nous avons les effets tels que :

  • un changement d’humeur qui se manifeste par une action euphorisante ou carrément déprimante ;
  • la perte de perte de mémoire et aussi d’attention ;
  • des troubles de vue accompagnés de nausées croissantes ;
  • une dépersonnalisation qui se manifeste par une dissociation ;
  • l’angoisse ;
  • la paranoïa ;
  • des hallucinations ;
  • les effets néfastes jusqu’alors indéterminés sur le système immunitaire et aussi à l’égard du système nerveux périphérique ;
  • la sécheresse buccale ;
  • l’hypotension ;
  • la tachycardie…

En résumé, la relation CBD cancer est plutôt assez bénéfique et prometteuse dans le sens du ralentissement des effets du cancer. Mais reste à dompter la recette pourquoi pas, pour une guérison totale.